Etude de la fertilité féminine

Un bon traitement commence par un bon diagnostic.

Actuellement, nous vous recommandons de consulter un spécialiste après un an de rapports sexuels non protégés sans tomber enceinte. D’autre part, il existe plusieurs facteurs associés qui peuvent indiquer le besoin de commencer l’étude de fertilité après 6 mois (âge de la femme, anomalies menstruelles, antécédents de pathologies pelviennes, testicules ou chirurgies).

  • Visite gynécologique Lors de la première visite, nous élaborons un dossier médical complet du patient et nous réalisons un examen gynécologique (échographie et test de transfert) qui nous permet de décider quels examens complémentaires sont les plus appropriés pour chaque cas.
  • Test sanguin À partir des données collectées dans le dossier médical de chaque patient, nous décidons quelles sont les déterminations d’analyse les plus appropriées pour diagnostiquer chaque cas en particulier.
    Ces analyses peuvent aller des déterminations hormonales basales entre le deuxième et le quatrième jour du cycle (telles que la FSH, la LH et l’oestradiol) aux études chromosomiques telles que le caryotype. En Espagne, la loi sur la procréation médicalement assistée stipule que tout patient commençant un traitement doit avoir une étude sérologique sur le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C et la syphilis.
  • Échographie gynécologiqueL’échographie gynécologique est une technique qui nous permet d’étudier les organes génitaux internes, d’évaluer l’utérus, les trompes et les ovaires, ainsi que de travailler sur le diagnostic de l’endiométriose. En procréation médicalement assistée, elle contribue à l’évaluation du contrôle des réserves ovariennes et de la croissance folliculaire.
    Dans les cycles de FIV, les échographies permettent les ponctions folliculaires et les transferts d’embryons.
  • HystérosalpingographieL’hystérosalpingographie est un examen radiologique qui consiste en l’injection d’un contraste radio-opaque à travers le col, pour le remplissage de la cavité utérine et des trompes. Ainsi, nous pouvons étudier indirectement l’anatomie de l’intérieur de ces organes.
    Cette étude nous permet de diagnostiquer, par exemple, des pathologies utérines (malformations, synéchies ou adhérences, tumeurs), des pathologies des trompes (blocages, sténose, polypes, hydrosalpinx) et des adhérences péritonéales.
  • HystéroscopieL’hystéroscopie est une technique qui permet de visualiser l’intérieur de l’utérus (cavité utérine et canal cervical). Elle est réalisée chaque fois qu’il y a indication d’une pathologie utérine (polypes, myomes). Cela fait également partie de l’étude sur l’infertilité (répétitions de fausses-couches).
  • LaparoscopieC’est une procédure qui nous permet de visualiser l’intérieur de la cavité abdominale, y compris les organes génitaux internes. Elle est toujours pratiquée sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 12 à 24 heures.

Nous recommandons d’effectuer des tests génétiques pour augmenter l’efficacité du traitement

POURQUOI FERTILAB?

  • PersonnalisationNous pensons que chaque cas est unique et, par conséquent, nous vous attribuons toujours le même gynécologue tout au long du processus afin d’établir une relation de confiance avec les patients.
  • RésultatsSur 10 patients qui viennent à Fertilab, 9 ont atteint leur objectif: un enfant en bonne santé à la maison. Nous créons des familles depuis plus de 20 ans.
  • Embryoscope+Notre système d’incubation d’embryons non invasif nous permet de visualiser leur évolution en temps réel sans les manipuler, de la fécondation au transfert.
  • Médecine artisanaleChez Fertilab nous sommes des artisans, nous n’avons pas de protocoles rigides, ils sont tous individuellement adaptés aux besoins médicaux et aux préférences de chaque personne.

TAUX DE GROSSESSE LORS DU PREMIER CYCLE

88%

Don d’ovocytes

53.3%

FIV avec vos propres ovocytes

Des questions sur ce dont vous avez besoin?

Demander un rendez-vous +34 93 241 14 14